28/10/2018

Carte pour accompagner un cadeau

Une petite Joséphine est née dans la famille élargie.

J'ai donc confectionné une petite carte

DSC_5555.JPG

Comme elle accompagne un cadeau tricoté que j'ai confectionné, j'en ai profité pour utiliser un nouveau tampon 

DSC_5557.JPG

J'ai craqué car il me permet de donner les indications de composition et d'entretien.

Il vient de chez Entrer sans frapper.

Et hop, le tout dans une boite et c'est parti.

03/04/2018

Une finition de fainéante

J'ai une collègue qui va mal, en pleine dépression.  J'ai eu envie de lui offrir un petit cadeau symbolique.Il y a très longtemps je lui ai cousu un petit sac bien abîmé aujourd'hui .

sac un marin un jour pour Isabelle habrant.JPG

Peu de temps devant moi... Arrivée devant ma mac, j'ai vu la broderie faite récemment sans raison sauf que je brode en même temps que PB ce qui est très sympa. Surtout qu'elle va plus vite que moi donc cela me motive.

DSC_5082.JPG

Je me suis souvenue que j'avais gardé un sac publicitaire en tissu bien fini dont je voulais cacher la publicité.

DSC_5137.JPG

Et voilà une finition de fainéante.

 

23/01/2018

Carte chutes de tissus

En cherchant des tissus pour faire un peu de couture, j'ai retrouvé des mini chutes de formes arrondies; parfaites une une dernière série de cartes de vœux.

DSC_4956.JPG

Il me faudra trouver une autre idée pour l'an prochain.

12/02/2017

Premier échange de l'année

Chaque année, Josette du forum DMC propose un échange de janvier pour débuter l'année. Cette année ma binome est Nels que je ne connais pas.En plus j'ai enchaîné une otite et un gros rhume donc j'étais un peu KO. J'ai donc choisi la simplicité son initiale brodée sur lin en mouliné DMC montée en coussin rempli de lavande et fermé en couture biscornu. L'intiale vient du Livre des Lettres d'ici et d'ailleurs de Valérie Lejeune .

DSC_3738.JPG

Je l'ai accompagné d'une carte maison avec une touche de mauve pour rappeler la lavande, d'un carnet aussi sur ce thème. J'ai cherché mais pas trouvé d'anis de Flavigny à la lavande, je ne sais pas si cela existe. J'en ai trouvé à la violette mais j'ai eu peur car je ne connais pas ce parfum. Alors je suis restée sur la recette traditionnelle.

DSC_3736.JPG

J'étais ravie de participer à cet échange.Il y en a moins dans la blogosphère par rapport à quelques années.

25/01/2017

Inspiration

Le tissage est à la mode tant dans la décoration que pour les écharpes. 

Le tissage et moi on n'est pas très copain, c'est comme le macramé: je n'en garde pas de bons souvenirs d'adolescence.

Donc la mode du tissage m'a laissé indifférente sauf quand dans un numéro de l'Atelier des Nanas, j'ai vu un marque page en tissage. Alors j'y ai trouvé una aubaine pour passer mes chutes de fils de fin d'ouvrages, les 10 à 20 cm qui trainent dont je n'arrive pas à me séparer. 

L'idée a germé. Puis j'ai vu que les marque pages se faisaient avec des métiers à tisser les perles. Donc désenchantement total.

Mais l'idée à poursuivi son chemin. Je me suis dit 'pourquoi pas des cartes?'

Des cartes, une règle, un crayon de papier, une épingle pour faire des trous; une aiguille avec une chute de fil pour la trame et des restes de fils pour la remplir. 

DSC_3714.JPG

Voilà donc l'expérimentation. Sous la main j'avais du papier beige rosé, du fil blanc et de la laine noire.

DSC_3718.JPG

Et comme je trouvais le résultat final nu,

DSC_3715.JPG

j'ai pioché dans tout ce qui traine et pourrait mettre de la couleur et je les ai fixés à la colle blanche.

DSC_3717.JPG

C'est un début très perfectible  mais je me suis bien amusée et j'ai beaucoup de fils à passer de toutes les couleurs .

La jeune femme du drap de bain rose a bien apprécié surtout la dernière .

Donc vous allez sûrement en voir d'autres.

16/01/2017

Un anniversaire impromptu

De fille.

J'ai cherché dans mes prêts - à- broder et ai trouvé un drap de bain bien rose; dans mes fils un reste d'échevette sans référence.

Il me fallait ensuite trouver  ce que j'allais broder. Comme la demoiselle dit souvent 'Je suis une princesse', ce fut facile.

J'ai cherché un modèle dans mes livre et me suis inspirée de Petits mots de filles de Anne Sohier-Fournel et plus particulièrement de la page Silence Princesse endormie.

J'ai donc commencé par le mot 'princesse' et à partir de cette graphie ai écrit 'je suis une ' ainsi le j est le l à l'envers.

DSC_3704.JPG

J'ai ajouté la couronne de chaque côté et comme cela ne remplissait pas assez la bande de ce grand darp de bain, j'ai terminé par les volutes étoilées de chaque côté

DSC_3701.JPG

DSC_3706.JPG

Je l'ai trempé dans l'eau froide une nuit puis l'ai lavé à 30 degrés pour qu'il perde son apprêt et garde son gonflant de longues années et maintenant j'attends la réaction de la demoiselle.

DSC_3700.JPG

Je maudis ces journées sans fin de temps gris qui m'obligent à faire mes photographies en intérieur.

13/01/2017

Grande taille

Le froid est arrivé et les personnes souffrant de la maladie de Raynaud en souffrent plus que les autres. Il est donc nécessaire de mettre leurs extrémités au chaud .

Oui mais parfois, la taille des dites extrémités mains et pieds pose problème: elles sont trop grandes. Impossible de trouver quoique ce soit à acheter à moins d'aller dans des boutiques spécialisées ce qu'il n'y a pas vers chez moi.

Il faut alors compenser. C'est ainsi que j'ai décidé de faire des moufles grande taille. J'ai choisi un reste de fil que je sais chaud par usage: Lima de Rowan. J'ai choisi de le densifier en le tricotant avec des aiguilles plus petites que celles préconiées: 4 et 4.5. 

Restait à trouver le modèle. j'ai jeté mon dévolu sur Celles du livre Tricot pour Hommes de Bergère de France et Editions Marie-Claire. Bien mal m'en a pris. Les explications se sont avérées incompréhensibles dès les augmentations pour le pouce. Heureusement, je me souvenais de celles que j'avais faites pour les enfants quand ils étaient petits. J'ai défait et rectifié le tir. Il en est allé de même pour les diminutions de fin de pouce et de fin de moufle: j'ai suivi, défait et refait à mon idée. En pestant. En même temps, il me fallait solliciter la main afin d'adapter au mieux les dimensions de la moufle.

Une fois la première finie, j'ai fait la seconde dans la foulée, mais comme je savais que faire, j'ai tricoté plus régulièrement donc plus serré. Une fois finie, elle était tellement mieux que j'ai défait et refait la première.

J'avais choisi de tricoter en circulaire pour ne pas avoir de couture. Mon aiguille 'carrée' m'est restée dans les mains. Achetée l'an passé chez bergère de France elle aura vécu mons d'un an et bien peu servi. Je râle carrément mais reconnait que le 'carré' apportait un confort au tricot.

Je vous montre?

DSC_3698.JPG

Ainsi, elles n'ont rien d'exceptionnel mais je vous donne les dimensions: la main fait 22 cm de haut ( les miennes 18) et 13 de large ( les miennes 7,5).

Il faudrait que j'en fasse pour N°3 qui a la même maladie mais il ne semble pas convaincu .

07/01/2017

Dernière série de carte de Noël

J'ai enchainé étoiles et flocons au crochet.

DSC_3613.JPG

J'ai varié les supports.

DSC_3618.JPG

Et puis j'en ai fait un trop grand donc je n'ai pas fait de lien et ce sera un dessous de tasse.

DSC_3625.JPG

Voilà pour les cartes de Noël.