12/11/2018

Décorer sans dépenser

Lorsque l'étudiant change de cycle et de lieu, il faut tout d'abord trouver un nouveau logement et à Lyon ce ne fut pas une mince affaire!

Le dit logement étant non meublé, il faut le pourvoir. 

C'est ainsi qu'un lit une personne devient un canapé qui peut servir le lit d'appoint si nécessaire.

J'ai teint un vieux drap en chanvre pour cacher le lit, puis avec deux traversins ayant bien vécu, j'ai fabriqué une sorte de dosseret pour le canapé. Vu la taille, je l'ai fait déhoussable avec fermeture velcro.

 

DSC_5585.JPG

Enfin j'ai ajouté deux coussins dont la garniture est les coussins plats pour lit de bébé que je mettais sous le matelas lors des reflux gastriques et autres bronchiolites.

DSC_5584.JPG

L'appartement étant en rez de chaussée, j'ai choisi dans mes tissus de réserve des rayures bien lumineuses.

IMG_0112.JPG

Et voilà, je suis ravie. J'allège ma maison d'objets devenus inutiles et équipe l'étudiant sans dépenser d'argent.

 

28/10/2018

Carte pour accompagner un cadeau

Une petite Joséphine est née dans la famille élargie.

J'ai donc confectionné une petite carte

DSC_5555.JPG

Comme elle accompagne un cadeau tricoté que j'ai confectionné, j'en ai profité pour utiliser un nouveau tampon 

DSC_5557.JPG

J'ai craqué car il me permet de donner les indications de composition et d'entretien.

Il vient de chez Entrer sans frapper.

Et hop, le tout dans une boite et c'est parti.

18/05/2018

Cartes origami

J'ai repris les pliages

DSC_5162.JPG

Je suis contente car cela me devient plus facile.

DSC_5164.JPG

Je suis moins tendue et mes mains tremblent moins.

DSC_5166.JPG

Si je ne dessine toujours rien autour quand elles sont collées, je suis bien obligée de me mettre au dessin pour les décors car je n'ai plus de gommettes.

Le dessin pour moi est presque pire que le pliage! 

08/02/2018

Un marcel ajouré

Cet été, on m'a donné un marcel ajouré comme en portait mon père dans les années 1960 à l'époque où cela s'appelait un maillot de corps.

Qu'en faire?

Ma première idée fut un sac à course puisque j'avais déjà le filet.

DSC_4908.JPG

J'ai donc cousu le bas et découpé le dos pour avoir une ouverture plus large pour mettre les produits.

DSC_4905.JPG

Mais je n'étais pas satisfaite. Il était trop long et puis il fallait que je pose un biais pour l'ouverture centrale afin que ce soit propre mais alors cela la restreignait.

Du coup, j'ai recoupé pour faire un sac à lingerie. J'ai juste ajouté le cordon de récupération.

DSC_4961.JPG

05/02/2018

Dans le calendrier de l'Avent

Marie-France avait mis des étiquettes en tissu non cousues.

DSC_4887 (2).JPG

Je me suis demandée ce qu'il fallait en faire...

Et puis mon mari a égrené de la lavande. oui , je sais, nous ne sommes guère en avance...

Ce fut une évidence.

DSC_4975.JPG

Juste remplies et fermées à points glissés.

On peut les mettre dans les armoires ou les tiroirs mais j'ai trouvé la forme très pratique pour les mettre dans les voitures.

J'avais déjà fait cela pour n°3 . Posée sur une grille de ventilation, le parfum se dégage au fil des km et il trouve que c'est antistress. Il est vrai qu'il n’aime pas conduire.

 En voici donc une pour lui et une pour moi qui me déplace de plus en plus pour le travail.

23/01/2018

Carte chutes de tissus

En cherchant des tissus pour faire un peu de couture, j'ai retrouvé des mini chutes de formes arrondies; parfaites une une dernière série de cartes de vœux.

DSC_4956.JPG

Il me faudra trouver une autre idée pour l'an prochain.

27/02/2017

La dernière de l'hiver

En rangeant un peu mes affaires, j'ai retrouvé la dernière étiquette Quiltmania que j'avais rpéparée en décembre. Il ne restait que quelques points à faire.

La voilà terminée!

DSC_3857.JPG

C'est ma version du 5 décembre .

Peut-être coninuerai-je les suivantes en décembre? Ou pas... tout dépendra de mon envie.

19/01/2017

Essai

Cette année, parce que j'ai changé mes pieds, j'ai eu beaucoup de 

DSC_3724.JPG

Biensur je l'ai égrennée et j'ai rempli de multiples sachets pour toutes les armoires de la maison plus celles d'autres maisons mais il m'en reste encore.

Comme l'an passé N°3 a eu des crises d'angoisse, j'ai eu recours à la lavande et plus aprticulièrement à de l'huile pour faire des massages déstressants.

J'ai cherché comment en faire sur le net et cela semblait facile: de l'huile d'amades douces, de la lavande et du temps.

J'ai donc mis les fleurs à tremper dans l'huile

DSC_3727.JPG

Puis j'ai passé le tout à la passoire pour récupérer l'huile.

DSC_3729.JPG

Point positif: elle sent bien la lavande!

Mais je suis déçue par son aspect et le dépot qui se fait dans le fond surement dû à de la poussière .Peut-être devrai-je filtrer plus finement mais avec quoi?

Bon , il va falloir que je cogite avant de recommencer.

06:04 Publié dans Bricolage | Lien permanent | Commentaires (10)