13/01/2017

Grande taille

Le froid est arrivé et les personnes souffrant de la maladie de Raynaud en souffrent plus que les autres. Il est donc nécessaire de mettre leurs extrémités au chaud .

Oui mais parfois, la taille des dites extrémités mains et pieds pose problème: elles sont trop grandes. Impossible de trouver quoique ce soit à acheter à moins d'aller dans des boutiques spécialisées ce qu'il n'y a pas vers chez moi.

Il faut alors compenser. C'est ainsi que j'ai décidé de faire des moufles grande taille. J'ai choisi un reste de fil que je sais chaud par usage: Lima de Rowan. J'ai choisi de le densifier en le tricotant avec des aiguilles plus petites que celles préconiées: 4 et 4.5. 

Restait à trouver le modèle. j'ai jeté mon dévolu sur Celles du livre Tricot pour Hommes de Bergère de France et Editions Marie-Claire. Bien mal m'en a pris. Les explications se sont avérées incompréhensibles dès les augmentations pour le pouce. Heureusement, je me souvenais de celles que j'avais faites pour les enfants quand ils étaient petits. J'ai défait et rectifié le tir. Il en est allé de même pour les diminutions de fin de pouce et de fin de moufle: j'ai suivi, défait et refait à mon idée. En pestant. En même temps, il me fallait solliciter la main afin d'adapter au mieux les dimensions de la moufle.

Une fois la première finie, j'ai fait la seconde dans la foulée, mais comme je savais que faire, j'ai tricoté plus régulièrement donc plus serré. Une fois finie, elle était tellement mieux que j'ai défait et refait la première.

J'avais choisi de tricoter en circulaire pour ne pas avoir de couture. Mon aiguille 'carrée' m'est restée dans les mains. Achetée l'an passé chez bergère de France elle aura vécu mons d'un an et bien peu servi. Je râle carrément mais reconnait que le 'carré' apportait un confort au tricot.

Je vous montre?

DSC_3698.JPG

Ainsi, elles n'ont rien d'exceptionnel mais je vous donne les dimensions: la main fait 22 cm de haut ( les miennes 18) et 13 de large ( les miennes 7,5).

Il faudrait que j'en fasse pour N°3 qui a la même maladie mais il ne semble pas convaincu .

04/01/2017

Galère

N°3 s'est plaint du froid et de ne pas avoir de pulls.Il est vrai que jusqu'à quelques mois il avait toujours chaud et refusait d'en porter.

DSC_3648.JPG

Le premier problème est que N° 3 aime les pulls avec des motifs complexes et des aiguilles fines.

DSC_3649.JPG

La réalisation est donc longue, très longue! En plus j'ai choisi, pour lui plaire un bleu. Il s'agit du fil Baronval de Bergère de France qui est un peu chiné et se tricote en 3 et 3.5. Le modèle lui est tiré de Tricot hommes une coédition Bergère de France et Marie-Claire. 

 DSC_3646.JPG

Le second problème est qu'il fallait tricoter en son absence donc en semaine donc le soir . L'automne est arrivé avec ses journées de grisaille sans fin puis avec le changement d'heure, carrément la nuit.

DSC_3650.JPG

J'ai donc maudit le chiné et maudit le modèle avec des motifs latéraux complexes.

DSC_3651.JPG

 Cela a donc rallongé le temps de réalisation.

DSC_3652.JPG

Enfin, je suis allée au bout et N°3 a eu son pull pour Noël.

Parfait pour le défi du mois 

badge_les_dc3a9fis_du_fil_recadre.jpg

Dont le thème était sous le sapin.

Il semble adopté mais depuis j'ai eu une autre demande dont je n'ai pas tout compris. Il est vrai qu'entre côtes, point mousse et damier, il ne fait pas la différence! J'ai juste compris qu'il fallait du bleu marine et toujours des aiguilles fines...Peut-être vais pousser au 4?

Avec le précédent tricoté aussi en 3.5

DSC_2910.JPG

cela lui en fait deux donc il va attendre à moins d'accepter des aiguilles un  peu plus grosses.

26/12/2016

Alvéole

Tel est le nom du nouveau modèle de Wouimardis.

DSC_3578.JPG

Aussitôt reçu, aussitôt sur mes aiguilles. Il est vrai qu'il me manquait un cadeau de Noel pour la personne âgée qui ne supporte plus aucun poids.

Le contraste de fil prévu dès le début ainsi que l'utilisation du mohair m'ont fait fouiller dans mes réserves.

J'en ai sorti un reste de pure soie de Dye for yarn. Si l'achat initial me parut onéreux, j'ai fait trois châles avec un seul écheveau.Fil brillant, qui glisse tout seul, léger et chaud.

J'ai retrouvé aussi des restes de mohair et soie Angel de Débbie Bliss offerts par Fée moi-même.

DSC_3581.JPG

Les contrastes clair-foncé, rose-gris et mohair-soie m'ont tout de suite convaincue.

DSC_3583.JPG

Je me suis régulièrement trompée dans la réalisation du point alvéolé mais défaire relevait de la mission impossible avec ces fils . Il en fut de même pour la bordure que j'ai faite sur les trois côtés alors qu'elle n'était prévue que sur deux.

Je suis ravie de ce cadeau de dernière minute, léger, léger....

DSC_3643.JPG

Je ne m'attendais pas à ce qu'elle le porte ainsi. Elle a appelé cela un fanchon et c'est ce que sa grand-mère portait quotidiennement dans les années 1930: un pour la semaine et un beau pour le dimanche.

Cela se passait en milieu rural, dans le Perche.

Au moins mon cadeau a plu.

23/12/2016

Sucre d'orge

Un test rapide pour la Demoiselle d'octobre: un bonnet.

Des côtes 

DSC_3559.JPG

 des torsades

DSC_3558.JPG

Une vraie galère pour prendre des photos avec une lumière extérieure très grise

DSC_3557.JPG

N'ayant trouvé de tête pour vous le présenter, j'ai trouvé un ballon de volley, nouvelle lubie sportive de la maison.

DSC_3566.JPG

J'ai utilisé des restes de Lima de Rowan avec des aiguilles du 5.5 pour avoir l'échantillon correspondant. 

17/12/2016

Un pull peut en cacher un autre

Quand je tricote un pull à offrir à Noël à un des garçons de la maison, il ne faut pas qu'il le voit.

Donc en sa présence, j'ai le tricot qui cache l'autre.

Que faire?

J'ai fouillé dans mes réserves et ai trouvé du Phil soie , doux , chaud, glissant. J'avais en même temps envie d'un pull très simple à porter dans les moments de détente, comme un tee-shirt à manches longues.

J'ai cherché dans mes livres de Kim Hargreaves et ai jeté mon dévolu sur un modèle car l'échantillon correspondait. Il s'agit de Sunny tiré de Spririt. Armée de mes aiguilles 3 et 3.5, je me suis donc lancée bien décidée à modifier le modèle tout en en gardant l'esprit.

J'ai donc gardé, le bas arrondi, 

DSC_3549.JPG

les diminutions et augmentations pour le cintrer 

DSC_3547.JPG

L'encolure côté épaules

DSC_3545.JPG

Je l'ai en revanche simplifié en ne faisant pas les poches poitrine car je n'aime pas cela et en ne faisant pas l'ouverture avec patte de boutonnage jusqu'à la taille sur le devant.

J'ai fait des vraies coutures  au point arrière pour le structurer.

Sa longueur en fait presque plus une tunique qu'un pull mais il me plait ainsi.

DSC_3542.JPG

07/11/2016

Clin d'oeil à l'esprit marin

Lorsqu'on épouse un voileux et que les enfants passent l'essentiel de leurs loisirs sur des plans d'eau salés ou non, la marinière est un vêtement incontournable tout comme le pull bleu ou rouge en pure laine( ainsi que la veste de quart et les chaussures bateau).

La marinère originale a été acquise dans la boutique officielle à Toulon mais comme elle est difficile à trouver, on se tourne vers des marques qui se sont spécialisées dans ce vêtement. Elles l'ont décliné dans de nombreuses couleurs mais deux dominent le rouge et le bleu'marine' associées au blanc.

Lorsque j'ai terminé le Reconfort de Wouimardis, je me suis dit qu'il se prêterait bien à une déclinaison dans l'esprit marin.

J'ai cherché un fil et ai choisi Merino extra fine de Drops. Avec des aiguilles du 4.5, cela donne une version très confortable

DSC_3481.JPG

Je ne résiste pas à vous montrer le dos qui souligne la construction extrèmement soignée du modèle.

DSC_3482.JPG

Le résultat me plait beaucoup car il correspond à ce que je voulais: un clin d'oeil à l'esprit marin.

Et si je l'offrais à un des garçons?

26/10/2016

Sheen

La fin d'été, chaude, ensoleillée m' a fait poursuivre les tricots en coton.

Toujours pour complêter ma garde robe et en fonction de ce que j'avais comme réserve, j'ai jeté mon dévolu sur le modèle Sheen du livre Indigo de Kim Hargreaves à tricoter en Siena 4 ply de Rowan fil que j'aime beaucoup car il glisse tout seul entre les doigts. Il faut que je l'aime beaucoup car pour ce modèle, j'ai ressorti des aiguilles métalliques du 2 et je me suis armée de patience . Puis j'ai pris les aiguilles du 3 pour le point de chevron.

DSC_3373.JPG

En fait il était prévu de tricoter des perles mais je n'aime pas de côté voyant. J'ai donc remplacé chaque perle par une maille envers.

DSC_3375.JPG

La petite touche ancienne se trouve dans le dos

DSC_3378.JPG

Et c'est à cause de cette goutte qu'il m' a fallu du temps pour finir ce pull.La difficulté ne fut pas d'en faire le tour en mailles serrées avec un crochet du 2.5 mais de trouver les boutons.

Après les rangements de mon armoire de bricolage, j'ai trouvé ces boutons anciens en nacre et j'ai pu finir mon pull.

Il me sera bien utile au printemps surtout s'il est frais comme l'an passé.

Le temps est venu de ranger les cotons et de passer à des fils plus chauds.

20/10/2016

Dentelle d'automne

Tel est le nom du modèle de châle que j'ai testé pour Demoiselle d'Octobre

DSC_3465.JPG

C'est un modèle de point mousse encadré de dentelle

DSC_3469.JPG

tricoté du haut en bas.

S'il est assez peu large-enfin tout est relatif-, il est long et forme des pans arrondis.

DSC_3468.JPG

J'ai choisi de piocher dans mes réserves et ai utilisé des pelotes Bengale de Monoprix, un fil en laine et viscose de bambou que j'ai tricoté en 4.5.

La couleur rendue n'est pas la bonne.Elle est plus verte.

Le modèle est maintenant en vente!