04/01/2016

Expérience

J'adore le papier.J'aime le toucher surtout le papier ancien, le papier chiffon; mais pas uniquement.

Quand je vois de très jolies cartes, je bave d'envie.

J'adore les belles cartes de Noël.Les anglosaxons en font de superbes. 

Quand je vois ce que certaines sont capables de faire, je suis totalement admirative. Au salon CSF, j'ai bien regardé les stands et les ateliers.

Chaque année, pour les fêtes ,j'ai envie d'essayer malgré mes réticences certaines avec la colle et mon manque de dextérité, d'habileté. 

Cette année, je me suis décidée à acheter un kit Toga pour  mieux comprendre  la complexité de la chose.

Le kit permettait de faire dix cartes avec des consignes très succintes.Je suppose que c 'est pour laisser parler l'imagination sauf que dans ce domaine, d'imagination je n'en ai aucune.

- Ah tu fais des cartes?!

-Hum.

-Il faut de la colle...et tu n'aimes pas la colle.

-Je n'aime pas tout ce qui se patouille: colle peinture...tout.

A la fin du premier après midi, j'avais fait les intérieurs sans ornementation ce qui était déjà beaucoup.

Le pliage ne m'a pas posé de problème même sans l'outil adéquat que je me souviens avoir manié au collège lors de Travaux Maunels de cartonnage.

DSC_2407.JPG

A la fin du deuxième après-midi, j'avais fait les extérieurs.

-Tu veux que je t'aide?

- Nan.

Evidemment je n'ai pas le matériel qu'il faut tel que cutter ou autre scalpel. Je ne savais pas que le papier était une opération chirurgicale.Maintenant j'ai compris.

DSC_2412.JPG

Comme je trouvais les étiquettes un peu nues, j'ai ajouté du texte que j'avais aussi dans mes reserves. Sur le sachet était écrit ' découpé au laser'.C'est vrai et même impressionant  mais moi quand je détache, il reste des petits morceaux inélégants. D'ailleurs il en reste sur tout ce que j'ai dû détacher.

Je ne savais pas qu'il fallait utiliser une mini pince à épiler pour attrapper les petites perles autocollantes.Maintenant j'ai compris: j'ai abondonné les mini perles qui m'échappairent pour des strass de mes réserves plus clinquants mais que j'ai réussi à maitriser.

DSC_2414.JPG

J'ai aussi essayé les petits coussinets pour donner du relief, sans grande conviction.

DSC_2416.JPG

Ensuite je suis passée à l'ornementation intérieure toujours en bougonnant.

DSC_2409.JPG

Bilan de l'expérience:  j'ai appris des choses ; j'ai aimé le sapin pop up et certaines faces avant que l'on peut faire avec simplicité; mais je n'ai pas aimé les bavures de découpage, les bords blancs de ce que j'ai détaché des feuilles, la problématique de la colle .

DSC_2406.JPG

En fait je préfère les tampons mais là aussi j'ai beaucoup à apprendre.

06:37 Publié dans Bricolage | Lien permanent | Commentaires (23)

30/08/2015

Delaunay 3

Donc il me restait à faire le bracelet.La particularité était que je devais faire passer deux élastiques se croisant dans des perles longues et fines.

J'ai bien suivi les explications, encollé et biaisé les fils élastiques, cela n'entrait pas.

J'ai donc tout reposé pour réfléchir.En fait c'est un problème de physique, des frottements.

Une fois que j'ai compris cela, ce fut beaucoup plus simple: on en passe un dans la perle ; on le fait largement dépasser, on pose le second dessus et on entre le début du second.En tirant sur le premier, le second avance dans la perle et le tour est joué.

En revanche je n'ai toujours pas compris comment on cache les nœuds dans les perles.C'est vraiment gros un nœud!

2015-08-12 15.03.55.jpg

Me voilà parée pour plusieurs années!J'en ai fini  avec les perles pour un moment ! Ce n,'est pas mon truc.

En revanche j'ai trouvé une colle sympa alors je vais peut -être essayé des choses avec du papier qui me tentent bien.

Le magazine proposait d'autres réalisations sur le thème Sonia Delaunay un sac, un plaid au tricot, un paravent et des tabourets mais les modèles s’éloignent trop de l'esprit de l'artiste quelque soit sa période de création car ils rompent le mouvement continu qu'elle appréciait tant.Si je dois faire un autre projet, je puiserai mon modèle directement dans ce qu'elle a fait et dont vous avez un petit aperçu sous la broche. 

06:29 Publié dans Bricolage | Lien permanent | Commentaires (14)

19/08/2015

Inspiration Delaunay 2

J'ai augmenté un peu la difficulté avec les colliers.

Il fallait encoller les fil à passer afin qu'il entre dans les perles . Je m'y suis reprise à plusieurs fois afin de vraiment solidifier le lien surtout pour traverser les perles les plus longues.Puis  j'ai sagement suivi les modèles.Enfin presque car je n'ai pas réussi à faire entre les liens de début et fin sauf pour un!

Accessoirement j'ai égaré une perle que j'ai retrouvée bien après avoir collé un fermoir.

DSC_1887.JPG

Me voici parée de deux sautoirs pour cet hiver.

Bon il me reste le plus difficile: le bracelet.Je n'ai toujours pas compris comment j'allais réussir à faire entrer deux liens élastiqués dans les perles tubes fines.

06:05 Publié dans Bricolage | Lien permanent | Commentaires (18)

13/08/2015

Orphisme

Ce courant pictural est signalé à Paris en 1912 par Guillaume Apollinaire. Il est une version française du futurisme.Les deux peintres français qui ont porté ce courant sont les Delaunay Robert et Sonia.Il fait partie de mes préférés depuis des années.J'en aime particulièrement deux aspects: les couleurs vives et le mouvement.

L'hiver passé une exposition sur Sonia Delaunay a eu lieu à Paris mais je n'ai pu y aller.J'ai acheté le catalogue de l'exposition, ai épluché tous les articles que j'ai trouvés.Ce fut rapide car les media ont fait peu cas de cette exposition.J'ai parcouru l'exposition virtuelle.

Et puis dans le MCI 107 de mars-avril 2015, il y a eu une thématique sur Sonia Delaunay.J'ai regardé les projets proposés et ai jeté mon dévolu sur ce qui me semblait le plus simple dans l'immédiat, les bijoux.

Commander la matières première par correspondance à la Droguerie est toujours un grand moment que j'ai vaincu.alors j'ai entrepris d'éplucher les explications.Il est vrai que j'avais deux obstacles: les perles et la colle.

Des vacances sont venues, j'ai entrepris de commencer un collier puis me suis arrêtée: la colle était indispensable.l'été est arrivé , j'ai fait une nouvelle tentative mais il fallait couper le pied de boutons.J'ai donc reposé le projet pour attendre un grand moment de calme avec l'Homme à proximité et de la colle de qualité.

Le projet comporte trois broches , deux colliers et un bracelet.

J'ai commencé par le plus facile, les broches.Une fois les pieds de boutons coupés, la colle maîtrisée, il n'y a rien de compliqué.

DSC_1878.JPG

06:14 Publié dans Bricolage | Lien permanent | Commentaires (12)

20/06/2015

Essais 1

Si mes horaires de travail me le permettent ,j'envisage d'animer à partir de septembre un atelier de 'Concentration , motivation , estime de soi' pour des ados.

Il va s'agir de bidouiller, bricoler.

Il faut que cela soit avec uniquement  des matériaux de récupération qu'ils pourront trouver chez eux ou autour d'eux.

L'idée est  qu'ils fassent des objets pour eux,puis à offrir à  leurs proches et enfin s'ils sont motivés pour une vente au profit des Resto du cœur. Il faut ne rien avoir à acheter car ils n'en ont pas les moyens, mais aussi parce que je veux qu'ils  puissent éventuellement les reproduire chez eux une fois seuls pour initier une activité qui dure.

J'envisage de leur faire travailler le fil , le tissu et le papier, le carton .

Je suis donc entrain de bricoler des prototypes.

J'ai commencé par des porte-clés.Je suis partie des chutes que j'ai du plaid 1000 tissus et d'anneaux que j'ai collectés au fil des années.Même sans anneaux, ils pourraient les attacher comme grigris à leurs propres porte-clés 

2015-06-07 19.42.18.jpg

Le cahier des charges est:

Ne rien acheter, faire avec ce que l'on a  et que l'on peut trouver chez soi.

Faire des choses que les ados utiliseront et dont ils seront fiers . Un contre exemple: le marque-page: les ados n'en utilisent pas!

Si vous avez des idées, des pas - à- pas simples, je suis preneuse.

06:51 Publié dans Bricolage | Lien permanent | Commentaires (18)

20/04/2015

Je bricole

Vgaudil m'a offert des porte-clés à garnir et j'ai encore de nombreuses chutes de tissus du plaid .Un brin de dentelle en plus et cela donne de petits cadeaux déjà offerts

2014-12-24 13.08.49.jpg

17/02/2015

Frustrée

Pendant la période des soldes , j'achète des kits pour essayer des choses que je ne fais pas habituellement.

Cette année, j'ai acheté un kit de Une fée dans l'atelier.

J'ai déjà rencontré la créatrice à un salon Créations et Savoir-faire il y a quelques années.j'avais alors acheté un transfert(que je n'ai toujours pas utilisé!)

Là c'est un kit de broche qui m'a tentée.Je ne suis pas très douée pour le bijoux mais il me plaisait bien.

Le kit est complet et le résultat bien joli , deux jolies broches 

DSC_1081.JPG

mais...............pour les réaliser,il m'a suffit de couper la dentelle en deux et  coller les différents éléments.J'ai bien réussi à glisser quelques points pour assurer la clé et la montre mais c'est tout.

Donc je suis frustrée car en fait, je n'ai pas bricolé!

06:46 Publié dans Bricolage | Lien permanent | Commentaires (24)

26/01/2015

Cartes de Voeux 3

Et là j'ai passé le pas: pourquoi ne pas remplacer le papier par du tissu?Des chutes du plaid 1000 tissus?

2015-01-03 21.48.48.jpg

J'avoue que c'est la version qui me plait le plus.Je pense que je renouvellerai l'expérience!

Du coup avec tous ces essais, j'ai explosé mon nombre de cartes de vœux faites maison.

07:00 Publié dans Bricolage | Lien permanent | Commentaires (17)