13/01/2017

Grande taille

Le froid est arrivé et les personnes souffrant de la maladie de Raynaud en souffrent plus que les autres. Il est donc nécessaire de mettre leurs extrémités au chaud .

Oui mais parfois, la taille des dites extrémités mains et pieds pose problème: elles sont trop grandes. Impossible de trouver quoique ce soit à acheter à moins d'aller dans des boutiques spécialisées ce qu'il n'y a pas vers chez moi.

Il faut alors compenser. C'est ainsi que j'ai décidé de faire des moufles grande taille. J'ai choisi un reste de fil que je sais chaud par usage: Lima de Rowan. J'ai choisi de le densifier en le tricotant avec des aiguilles plus petites que celles préconiées: 4 et 4.5. 

Restait à trouver le modèle. j'ai jeté mon dévolu sur Celles du livre Tricot pour Hommes de Bergère de France et Editions Marie-Claire. Bien mal m'en a pris. Les explications se sont avérées incompréhensibles dès les augmentations pour le pouce. Heureusement, je me souvenais de celles que j'avais faites pour les enfants quand ils étaient petits. J'ai défait et rectifié le tir. Il en est allé de même pour les diminutions de fin de pouce et de fin de moufle: j'ai suivi, défait et refait à mon idée. En pestant. En même temps, il me fallait solliciter la main afin d'adapter au mieux les dimensions de la moufle.

Une fois la première finie, j'ai fait la seconde dans la foulée, mais comme je savais que faire, j'ai tricoté plus régulièrement donc plus serré. Une fois finie, elle était tellement mieux que j'ai défait et refait la première.

J'avais choisi de tricoter en circulaire pour ne pas avoir de couture. Mon aiguille 'carrée' m'est restée dans les mains. Achetée l'an passé chez bergère de France elle aura vécu mons d'un an et bien peu servi. Je râle carrément mais reconnait que le 'carré' apportait un confort au tricot.

Je vous montre?

DSC_3698.JPG

Ainsi, elles n'ont rien d'exceptionnel mais je vous donne les dimensions: la main fait 22 cm de haut ( les miennes 18) et 13 de large ( les miennes 7,5).

Il faudrait que j'en fasse pour N°3 qui a la même maladie mais il ne semble pas convaincu .

Commentaires

Elles sont très réussies, bravo !!! J'aurais aimé voir ton aiguille 'carrée" ... j'ai investi dans les aiguilles hyiahyia, des merveilles !!!
douce journée

Écrit par : sitelle | 13/01/2017

Ces moufles sont très réussies! Je suis toujours admirative devant tant de dextérité !! Moi qui suis une "bille" en tricot !!!
Bon vendredi

Écrit par : Mariefrance | 13/01/2017

Belle reussite.....bien belles ces moufles.....

Écrit par : mamimo | 13/01/2017

Elles sont très belles ces moufles, et elles sont tricotées à deux fils, le "lima" et la persévérance !
Belle journée

Écrit par : Claude-Jeanne | 13/01/2017

Elles sont sympa. Heureusement que tu es là pour couvrir les extrémités de tes fils. Je connaissais pas cette maladie
Bzz

Écrit par : Qinoa | 13/01/2017

Eh oui, je fais partie aussi des personnes ayant le syndrome de Raynaud ! Et depuis quelques semaines eh bien, la vie n'est pas un long fleuve tranquille... j'ai les extrémités bien douloureuses. Du coup, je sors avec mes bottes de neige qui sont bien fourrées et des moufles en laine, doublées de polaire/fourrure que ma sœur m'a offertes à un Noël.... et parfois, ce n'est pas suffisant !
Dans ces cas-là, les moufles sont 100 fois mieux que les gants où les doigts sont isolés ! Joli travail Tout chocolat

Écrit par : Liselotte | 13/01/2017

heureusement que tu défais " facilement " sinon, la poubelle serait vite pleine!!
perso, j'ai l'index qui n'aime pas le froid , mais toute la main, ça doit faire super mal
bisous ma belle

Écrit par : granny-fée | 13/01/2017

Quelle aventure... On est presque toutes dans les gants et les mitaines....

Écrit par : voicivoila | 13/01/2017

tes moufles sont superbes
tu as eu raison d'en tricoter car je n'en trouve pas en laine
bel ouvrage bizou

Écrit par : LUBY Emy38 | 13/01/2017

La ténacité est toujours récompensée, tes moufles sont certainement très confortables, j'espère que tu as pensé à écrire un tuto pour la prochaine fois !

Écrit par : Tante Lucie | 14/01/2017

Trop forte! c'est vrai qu'il est difficile d'être différent dans cette société! gros bisous

Écrit par : oceane | 16/01/2017

Les commentaires sont fermés.