31/12/2009

Finir l'année...

En finissant un ouvrage.Au juste, un petit, un exercice mais commencé depuis plusieurs semaines déjà.

Mon but était de reprendre les points de broderie traditionnelle revus lors de l'OBE.

J'ai trouvé un petit kit DMC comprenant un ouvrage d'exercice et un petite pochette pour poursuivre.Je m'en suis tenue à la page d'exercice.

exercice de points.JPG

Bilan: je n'aime toujours pas le passé plat ni celui où on brode à l'intérieur avant de repasser en ...passé plat.J'ai trouvé que le brodé spécial était trop gros pour la toile.

Il est tout frippé car N°3 a eu un bug de tri de linge et au lieu de le mettre dans 'délicat' il l'a mis dans' blanc 'à 60° essorage 1200 tours.Donc même en repassant mouillé, cela reste frippé.

2009 fut une année d'essais surtout en broderie traditionnelle.Je pense que 2010 sera aussi marquée de mes essais puisque j'ai attaqué les jours: en rose sur du lin vert.

 

Bonne fin d'année à tous!

29/12/2009

Les quatre ours.

Il me restait du fil de la veste de Ptit Too.

Une vague de froid et de neige nous a rappelé que l'hiver frappait à la porte.
Ptit Too s'est fait voler son bonnet de l'automne.

J'ai donc décidé d'épuiper mes hommes.

bonnets et écharpes noel 2009.JPG

A partir du livre d'Erka Knight pour Hommes.

Donc pour Petit Ours, le modèle du livre mais avec des rayures à mon idée;

pour Moyen Ours(Ptit Too), exactement le modèle du livre;

pour Grand Ours,le modèle de Ptit too mais avec des côtes comme celui de Ptit Ours, ainsi qu'une écharpe courte de mon cru;

Pour Papa Ours, le même modèle que Ptit Ours mais rallongé de quatre rangs et une écharpe longue, aussi de mon cru.

Et voilà, ma famille d'Ours est équipée pour affronter l'hiver.

28/12/2009

La Mère Noel

est taquine.

Il y a plusieurs mois , elle m'a envoyé un cadeau à ouvrir le jour de Noël.Comme ces moments ont été assez mouvementés, eh bien...j'ai oublié!

Mais je me suis rattrapée depuis et ai trouvé de bien jolies et utiles choses.

véro noel 2009.JPG

Un pique-aiguilles potiron, un étui à mouchoirs en papier et un porte clé berlingot.

Merci Véronique!De superbes objets pour m'accompagner au quotidien.

 

Ptit Too va très bien aujourd'hui et sa mère a une bonne chute de tension de contre coup.Bref tout rentre dans l'ordre.Un grand merci à celles qui ont suivi l'aventure et se sont inquiétées.

27/12/2009

Retrouvailles avec Sylvie

Comme l'an passé, j'ai retrouvé Sylvie

Pour un peu de shopping:nous avons pu aller dans la mercerie que nous avions toujours trouvée close auparavant,

beaucoup de papotage

et de petits cadeaux.

Elle m'a offert un pique aiguilles biscornu:un gros travail alors que ses mains la font souffrir

biscornu Avrel.JPGbiscornu pique aiguilles.JPG

Je lui ai offert des flocons

déco 3 4.JPG

mais je n'ai pris que celui- ci en photo.

Merci beaucoup pour ce bon moment et ce présent!

26/12/2009

Une journée imprévue

24 décembre 2009

Ptit Too vomit.

9h du matin, appel au médecin généraliste.J'explique le problème.

-Il faut que tu trouves un ORL.

J'appelle notre ORL habituel: sécrétariat.

-Le médecin est en vacances, il faut que vous en trouviez un autre.

Solution de secours: le secrétarait de la spécialité à la clinique.Je tombe sur le répondeur qui me renvoie aux urgences de la clinique.

J'appelle les urgences; je tombe que quelqu'un de charmant.

-Il n'y a aucun ORL juqu'à la semaine prochaine: ils sont tous en vacances.Essayez les urgences de l'hôpital pour avoir un gastro ou expatriez-vous à Dijon.

Je rappelle le généraliste, j'explique où j'en suis.

-Tu vas aux urgences, maintenant, tu auras moins de monde.Au pire, ils te le mettront dans une ambulance pour Dijon.

Ok, la suite je connais bien.

-Ptit Too, prépare tes affaires, je t'emmène aux urgences.Ça va être long, prévois de quoi t'occuper.

Je préviens N°1.

-Si Papa appelle, je suis à l'hôpital.

Je m'affaire:broderie, bouquin, carnet de santé, carte vitale.

10h arrivée aux urgences:j'explique le problème à la secrétaire souriante:

-ah non, il n'a pas 16 ans, il dépend des urgences pédiatriques.

Déplacement dans le labyrinthe des couloirs.Arrivée aux urgences pédiatriques où je ne suis pas allée depuis longtemps.

Accueil charmant mais:

-Il faut aller à l'entrée faire une inscription pour les urgences pédiatriques.

-Je peux vous le laisser dans la salle d'attente?

-Oui bien-sur.

Je file faire mon inscription et en profite pour m'acheter une bouteille d'eau:1,5 litre: j'en ai pour un moment et j'ai été imprévoyante.

Je reviens:Ptit too vomit dans la poubelle de la salle d'attente, c'est tout ce qu'il a trouvé.Il n'a vu personne et n'a rien demandé, il fait le moins de bruit possible.Il écoute inquiet les cris

-C'est un bébé qui a une bronchiolite, on lui fait de la kiné respi, comme pour ton petit frère.

Je connais bien.

Vient son tour après le bébé bronchiolite.L'interne charmant lui fait l'auscultation pédiatrique habituelle.

-Il n'a jamais eu de soucis de santé?

-Non, que de la traumato.

-Ah, les garçons.

Arrive le médecin: les choses sérieuses commencent.Elle ne trouve rien et lui tend un verre d'eau.Ptit Too me lance un regard suppliant.

- Je vomis tout ce que je bois.

Regard de la mère:oui, mais elle ne te connais pas mon gars, donc elle veut voir pour croire.

Elle insiste.Il se soumet sans un mot; les larmes coulent sans un bruit.Il boit et quelques secondes après vomit.

-Il faut que j'explore.On va te faire voir des éléphants roses sinon tu vas m'en retourner une.

Elle cherche le matériel pour un ado et me le montre:

-Pour les bébés habituellement, cela fait un quart de cette taille.

Quand Ptit Too est bien détendu, elle explore.

-Je ne vois rien: il faut une fibro.

Ca y est, on y est arrivé!Il est 11 h.

Elle cherche la personne d'astreinte et ne trouve pas.Elle appelle, obtient une réponse:

-Il est au bloc; il me rappelle dans 30 mn.

Retour à la salle d'attente.Ptit Too vomit mais il a un haricot maintenant.Il sort son carnet à dessin.

15 mn plus tard, le médecin passe le voir:

-Tu dessines bien, tu veux faire les Beaux Arts?

-Non,Arts appliqués.

-Ne bouge pas, reste assis: j'ai dit que tu étais dans un lit mais je n'en ai pas pour toi.Quand le bébé partira, tu auras un lit, mais il est toujours sous aréosol.

11h 40, l'infirmière nous emmène voir le gastro.

-Tu n'es pas dans un lit?

-Non , il n'y en a pas.

Il me regarde avec un demi sourire:

-Il y a toujours des lits.

-Oui, mais pas en pédiatrie.

Il s'assied , regarde Ptit Too dans les yeux.Il a l'air perplexe.

-Je vais te faire une fibroscopie.Si cela ne va pas , nous irons au bloc.

-Vous êtes la mère?

-Oui.

-Vous êtes d'accord?

-Oui.

Quelques minutes après l'infirmière souriante, avec un regard plein de compassion,vient le chercher.

-Je te préviens, j'ai donné:tu vas en baver.

La mère qui voit les choses en face.

-Nous allons l'aider.

Il va encore voir des éléphants roses.

Je suis priée de rester dehors.

Derrière la cloison: j'entends.Premier passage;temps d'arrêt.Deuxième passage; temps d'arrêt.Troisième passage.Ptit Too râle d'une voix grave.

Le médecin ressort, en blouse bleue:

-Nous devons aller au bloc.

-Que dois-je faire?

-Pour l'instant rien.

J'attends.La porte s'ouvre à nouveau.Ptit Too est décomposé, tout blanc, avec une blouse de la même couleur.

-Je vous rend son tee shirt, il est trempé.

Je sors le sac de secours, toujours dons mon sac à main.

Le médecin arrive, sans blouse, téléphone à l'oreille:

-Il me faut une chambre...Je vous emmène.

Nouveau dédale de couloirs puis je me retrouve en terrain connu

-La 4.

Il me sourit:

-C'est la dernière au fond du couloir à droite.

Je sais , j'encaisse, ne dis rien.

Il part pour se préparer.

-Il faut que vous alliez faire une nouvelle inscription en hospitalisation.Il me faut son carnet de santé.

-Il est en pédiatrie, je vais vous le chercher en même temps.

-Vous avez une carte de groupe?

-Oui dans le carnet.

Je fais les modalités et j'appelle N°1

-Nous allons au bloc.Tu iras voir s'il y a du courrier.

-Il y en a: tu as un colis.

-Un colis?

-Oui une copine à toi.

-Ah?

-Annie.

Annie qui m'avait demandé mon adresse.J'avais plaisanté 'Annie , qui veut écrire à Annie';Je pensais qu'elle voulait m'envoyer une carte de Noël.Un colis?!

-Pour le repas, eh bien, tu te débrouilles.

Je remonte.

L'infrirmière est charmante, souriante.

- Vous avez le carte?

-Oui.Je la tends

-Oh !elle est du jour de sa naissance.Il va falloir lui en refaire une.En attendant l'anesthésiste.Je vais lui poser une perf.Je vais vous demander de sortir.

-Non: quand on doit recoudre mes fils je les tiens.Alors une perf...

-Mais vous êtes la mère tout de même!

Je ne réponds pas.J'écume les services médicaux,depuis la néo-nat, depuis 17 ans, pour n°1.Alors qu'est-ce qu'une perf?

Passage de l'anesthésiste.Retour de l'infirmière:

-Il faut te déshabiller, au bloc on va te poser des électrodes, puis un produit passera dans la perf mais on te fera respirer de l'oxygène avant.

-Tu enlèves tout, même le caleçon.

La mère habituée, pas lui.

-Voici la charlotte.Il faut que tu mettes tous tes cheveux dedans.

14 h 30, départ au bloc.

-Les carottes sont cuites!

L'humour de la mère.

Arrivée à la 'Porte qu'on ne doit pas franchir'; SMS stressé de N°1:

sa en est ou?des news

Je le rappelle.

-Il est entré au bloc.Tu te sais, avec le réveil, il y en a ...

-Pour 3 heures.

-Oui c'est ça.

Que vais-je faire?Peut-être manger?

Je descends à la boutique

-J'ai un sandwich poulet mariné kébab

Un abîme de solitude s'ouvre devant moi.Essayons.

-Avez vous un fruit?

-Non, j'ai des compotes.

-Entendu, avec un grand café.

-Un double ou un allongé?

-Un allongé, je vais revenir, j'en ai pour un moment.

Et si j'allais donner mon sang?Je me dirige vers le service puis reviens sur mes pas: j'avais de la fièvre en début de semaine, il ne me prendrons pas.

J'appelle le père au travail.

-Il est au bloc.Si tu viens, tu vas avoir un choc: il est dans la chambre de fin de vie de ton père.

C'est bizarre;Je ne sais combien il y a de chambre dans cet hôpital mais c'est celle-ci que nous avons eue.Je remballe mes larmes, ça ne sert à rien.Je remonte dans la chambre.

Coup de fil de n°1

-Le médecin vient d'appeler, il a réussi.Il m'a demandé de te prévenir, je lui ai dit que tu étais à l'hôpital.Il va venir te voir.

Le médecin arrive.

-C'est bon.Il reviendra dans une heure environ.Il a déjà eu ça?

-Non.Pouvez-vous m'expliquer?

Grande explication médicale.

-Si ça recommence, on fera la même chose et des examens complémentaires.

-Merci Monsieur.Au revoir, bon Noel

-Oh, je ne suis pas parti.

Il ne reste qu'à attendre.

J'appelle N°1

-Si Papa vient, tu lui donnes mon tricot.

-...

-Le sac rayé rose et vert, le tricot est sur la chaise,le livre pas très loin; tu sais celui du pull de Ptit Too; et il y a un paquet de pelotes à proximité.

J'attends.

Le père arrive avec le tricot et le colis d'Annie.Ils ont eu envie de me changer les idées.C'est lourd.

J'ouvre l'enveloppe

Annie Goupil.JPG

Une jolie carte faite maison, une pendouille au crochet.J'ai déjà vu ce modèle avec entrelacs mais ne l'ai encore jamais fait

anie Goupil 3.JPG

Couleur chocolat et orange avec un ruban 'l'Alchimie du chocolat'.

Annie Goupil 2.JPG

Un kit avec des champignons très rigolos et une revue pleine de motifs.Quel somptueux cadeau!merci Annie!

Ptit Too revient.

Il a un réveil serein, cela me change de ses frères.

-Tu as eu un bon réveil?

-Le mec à côté venait de se faire amputer d'une jambe.Il délirait.

Ptit Too confronté à la vraie vie.

L'infirmière passe: tension

-Tu as soif?

-Oui!

-Je te regarde boire...un peu, doucement...Ça va?

Ptit Too acquièce:il ne vomit pas.

-Bon, je vais me chercher un café.

-Un grand café s'il vous plait.Cette fois, double, pas allongé.

Je remonte.

Départ du père.J'attaque le tricot.Ptit Too dort par intermittence.

Petite collation: yaourt et crème.Cela passe.

Il allume la télé ,Skynews: nous révisons notre anglais, comparons l'accent anglais et l'accent états-unien.Barak Obama vient de faire adopter l'assurance maladie, il neige en Angleterre,on cherche un pédophile.

-T'as vu, c'est un ado.

Ptit Too continue à découvrir la vraie vie.

Un coach de foot anglais est remplacé par un Italien

-C'est le seul dont j'ai tout compris!

Il coupe la télé: c'est répétitif.

- J'ai eu un cadeau, regarde...les champignons sont sympas...regarde le premier avec sa pancarte Peace and Love

-J'suis pas un hippy!Mais j'aime bien le second.

On reste dans le culinaire.

Des bruits dans le couloir , dans la chambre voisine:

-On va se peser...alors vous faisiez 42 kg...pour un mètre soixante -dix...

-Ça ne fait  pas beaucoup.

- Tu sais, les papys mamies, l'hiver ils ne mangent ni ne boivent ,alors on doit les hospitaliser pour les nourrir et les hydrater par intraveineuse.

Fin de la découverte de la vie pour la journée.

-J'ai dormi!

-Oui!

-Je le sais car ton bonnet est presque terminé et je ne l'ai pas vu.

Le médecin repasse, tout va bien:

-Bon Noel Monsieur et merci!

-Bon Noel.

Il est 19h30.

Bilan de la journée:

J'ai  lu presqu'un tome de Millenium: c'est très bien ,et fait un bonnet .Je vais mettre plusieurs jours à récupérer le choc  cet incident de vie qui restera à jamais dans nos mémoires.

Ptit Too a découvert l'anesthésie, le bloc et des aspects peu agréables mais réalistes de la vraie vie.

Nous avons été partout accueillis par un personnel médical charmant qui faisait de son mieux.

La morale de l'histoire: Ne pas rire en mangeant.

Oui ,mais...chez nous les repas sont souvent très joyeux et c'est Ptit too notre pitre attitré qui fait l'animation.

Alors...

25/12/2009

Séquence émotion!

kate coto Noel 2009.JPG

Un courrier de Kate est toujours une promesse;

et quand on y découvre

coeur de Kate.JPG

un petit coeur tout bleu: séquence émotion!

Merci beaucoup Kate.

 

24/12/2009

Une carte de Noël

Ca y est , le grand moment est venu: le temps de Noël est là.

Pour l'accompagner, j'ai reçu cette jolie carte de Sylvie

carte sylvie 2009.JPG

Merci Sylvie pour ce bonhomme pain d'épices.

Joyeux Noël à toi et joyeux Noël à tous!

23/12/2009

Derniers préparatifs

Mon atelier s'active pour boucler à temps: le 25 se rapproche à grands pas.

Que faire à une Mamie de 80 ans-petite, frileuse depuis qu'elle vieillit, frappée d'ostéoporose- pour qu'elle ait chaud avec quelque chose de pratique à mettre et tout léger?

Une idée de départ:le pull kimono pour bébé trouvé chez Nananne et  réalisé il y quelques mois

ensemble BB péné2.JPG

plus un cache coeur trouvé aussi sur le net chez Zimbo.

Voici ma version adulte de ce mix

pull mamaoune Noel 2009.JPG

Fil que j'ai déjà utilisé, boutons très anciens que j'ai décousus d'une planche en carton

A l'intérieur

pull mamoune.JPG

un lien en ruban offert par Sylvie.

J'espère avoir du succès avec mon pull.